Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog des Amis de la Cité de l'espace

18 juin : « Le New Space sera t-il aussi scientifique ? », un samedi découverte avec Martin Giard (CNRS)

12 Juin 2022 , Rédigé par Michelle Publié dans #Samedis Découvertes, #Actualité

Essaims de nano-satellites pour la science - Projet OLFAR - Low Frequency Antennas for Radio Astronomy

Des essaims de nano-satellites pour la science ?
Un exemple avec le projet OLFAR (Low Frequency Antennas for Radio Astronomy).
Crédit image : Université de Delft

 

L'association des Amis de la Cité de l'espace organise une nouvelle séance de « Samedi visite découverte » le samedi 18 juin 2022 à la Cité de l'Espace. 

 

Au programme : le New Space sera t-il aussi scientifique ?

Inventé au milieu du 20ème siècle dans le contexte de la guerre froide, le spatial fut à ses débuts une façon d'affirmer la suprématie scientifique, technologique et militaire des grandes puissances. A cette époque l’accès à l’espace était exceptionnel. On ne faisait donc pas nécessairement la différence entre exploit technologique spatial et avancée scientifique, les progrès techniques dans l’accès à l’espace étant en eux-mêmes de grandes avancées scientifiques.

Sciences et spatial avançaient donc de concert et les agences spatiales (NASA, CNES, etc.) se sont tout naturellement instituées en grandes agences scientifiques.

Soixante-cinq ans plus tard, les innovations techniques accumulées facilitent l’accès à l’espace qui fleurit maintenant sur tous les continents, et qui est même pour partie entre les mains de développeurs privés comme SpaceX, Amazon ou Virgin Galactic (pour ne citer que les plus connus).

C’est le moment du Newspace, la première révolution industrielle des constructions spatiales. Les nouvelles technologies spatiales, plus petites, autonomes et moins couteuses, vont permettre de réaliser de nombreuses applications civiles ou commerciales (télécommunications, Internet des objets, surveillance des risques naturels et gestion des crises, etc.)

Elles permettent aussi d’imaginer de nouveaux systèmes d’observation scientifique : un essaim autonome de petits satellites (les nano-satellites) pourrait compléter les grands télescopes d'astronomie monolithiques ou les satellites géostationnaires d’aujourd’hui.

 

Présentation de notre intervenant :

Directeur de Recherche au CNRS, Martin Giard est directeur adjoint scientifique pour le domaine Astronomie – Astrophysique à l’INSU. Il est Directeur de recherche à l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie (IRAP) à Toulouse, spécialiste d’astronomie spatiale infrarouge pour l’étude du milieu interstellaire et de l’Univers lointain.

Au cours de ce samedi découverte, il présentera les perspectives scientifiques qui ont été identifiées lors du dernier séminaire de prospective spatiale nationale qui s’est tenu au Havre en octobre 2019.

Martin Giard nous fera partager sa réflexion sur cette évolution du New Space répondra aux questions des participants.

 

Détails pratiques :

  • Visite découverte réservée aux adhérents de l'Association des Amis de la Cité de l'espace et à leurs invités, sur inscription préalable.
  • Le bulletin d'adhésion est disponible ici.
  • Accueil des participants à 10 heures dans le hall d'accueil de la Cité de l'espace. L'intervention aura lieu en salle Altaïr.
  • Déjeuner possible sur place à l'Astronaut Café après la séance.

 

En savoir plus :

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article