Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog des Amis de la Cité de l'espace

Nouveau record pour SpaceX

18 Juin 2022 , Rédigé par Eric Tronche Publié dans #Actualité, #Lancements, #SpaceX, #Réutilisation, #Points de vue, opinions et débats

SpaceX - Starkink - 17 juin 2022 - Booster B1060.13 - Réutilisation - Record

17 juin 2022 : décollage de la fusée Falcon 9 emportant 53 satellites Starlink (mission 4-19).
Un record : le booster B1060 volait pour la treizième fois. C'est aussi le 50ème atterrissage consécutif réussi. Crédit image : SpaceX (CC-BY-NC 2.0)

 

B1060 ?

B1060, cela vous dit quelque chose ? Il s’agit de la syntaxe utilisée par SpaceX pour la codification de ses boosters. Et ce B1060 est le booster-record de l’entreprise…

Afin de faire drastiquement baisser les coûts de lancement, SpaceX recycle ses premiers étages, qui reviennent se poser après avoir propulsé le second étage jusqu’à la frontière de l’espace. Selon la configuration de vol, le booster continue sa course selon une trajectoire balistique, jusqu’à une barge de récupération en mer, il peut aussi faire demi-tour, réallumer ses moteurs, pour revenir à son point de départ.

 

Lancement du vendredi 17 juin 2022

Le vol du vendredi 17 juin était consacré à Starlink, l’Internet par satellite, avec un lancement d’une grappe de 53 unités. Mais c’est le booster qui en était la vedette, car il est allé se poser sur la barge ASOG (A Shortfail Of Gravitas) pour la 13ème fois.

Au départ prévue pour 10 vols, la réutilisation va aller beaucoup plus loin, jusqu’à la casse disait Elon Musk ! Ce booster sera donc utilisé jusqu’à sa 15ème récupération, puis il sera inspecté, et potentiellement remis en service pour 5 vols supplémentaires. Et le retour d’expérience sera appliqué à l’ensemble des boosters ! Mais avec l’accord de la NASA pour les vols habités !

Le vol de vendredi était le 24ème de 2022, sur un peu plus de soixante, toutes agences spatiales confondues ! C’était aussi le 100ème vol d’une Falcon 9 avec un booster ré-utilisé !

Je vous invite à visualiser la vidéo de mon Youtubeur préféré ici.

Vous pourrez profiter d’excellentes images, grâce justement aux antennes Starlink installées sur le nouveau bateau-drone de récupération.

 

<

Sur la chaîne youtube de SpaceX, le lancement de la mission Starlink 4-19.
La vidéo présentée ici démarre 1 minutes avant le décollage. L'atterrissage du booster
est visible deux minutes avant la fin de la vidéo. Crédit image : SpaceX

 

Des liaisons optiques pour réduire la latence

La nouvelle série de satellites Starlink utilise un système de communication par laser, directement de satellite à satellite, ce qui évite d’une part un temps de latence, par le délai d’acheminement espace-sol-espace, et d’autre part de construire de nouvelles stations relais terrestres. Ces satellites disposent aussi d’un moteur ionique pour leur positionnement au bon endroit, et d’un pare-soleil pour limiter les perturbations occasionnées aux observatoires astronomiques.

 

Et ensuite ?

SpaceX procède aussi à un autre lancement ce samedi, et à un autre dimanche ! Trois lancements en trois jours ! alors, où en est la concurrence ? Ariane 6 ? Le vol de 2022 vient d’être annulé et repoussé à 2023 ! Ariane Next ? Là, oui, l’Europe aurait pu entrer dans la concurrence, mais il aurait fallu faire le step Ariane 5 Ariane Next directement…

Mais l’administration spatiale européenne est trop lourde, il y a trop d’acteurs, c’est trop compliqué.

Dommage, j’aurais bien aimé voir Thomas partir de Kourou, quelle fierté cela aurait été !

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article